Mes amies coccinelles, et amis papillons, j'ai longtemps mis de côté cet essai à plus tard, et plus tard est arrivé. Il y aquelques semaines, j'ai enfin sorti du placard la sublime cire d'abeille que m'avaient donné il y a fort longtemps déjà nos amis Candice et Pedro. J'avoue, le pot de miel a été englouti en moins de deux semaines, mais la cire restait là et pourtant, je savais déjà qu'en faire! 

IMG_1041

Si comme moi, vous fouinez deci-delà sur les blogs alternatifs, vous y avez sûrement déjà vu les emballages alternatifs. Pour en finir avec le film plastique et autre papier alu! J'ai tenté, j'ai aimé (ou car il faut bien le dire, toutes mes expériences, même les moins probantes me permettent de patouiller, de sniffer, ... et autres pratiques un peu honteuses mais ô combien amusantes quand on est grande!)

Revenons-en à nos emballages. J'avais déjà beaucoup pris le pli de remplacer les emballages par des boîtes hermétiques pour stocker les restes, congeler, ou balader nos pique-niques. Mais il y a toujours un moment où il faut couvrir un petit quelque chose ou emballer une part de gâteau pour le goûter. 

L'idée est ultra simple, il s'agit d'enduire un morceau de tissu (choisissez un tissu léger, peu épais, car il va se rigidifier avec la cire) avec de la cire d'abeille.

Deux méthodes possibles:

- Soit au four, sur la plaque lèche frite recouverte d'un papier alu (oui je sais, on en a quand même besoin, mais vous pourrez, comme moi, le plier soigneusement après et le garder pour confectionner d'autres emballages, car vous serez conquis par le teste que vous allez faire, c'est sûr!)

IMG_1040

 

IMG_1043

IMG_1042

 

- Soit avec un fer à repasser et deux feuilles de papier cuisson (je vous entend déjà, beurk le papier sulfu plein de silicone, mais non, j'utilise un papier cuisson, compostable que vous pouvez trouver là: Papier cuisson A Table!)

IMG_1038

J'ai utilisé les deux méthodes, car à la sortie du four, il y avait de petites zones de tissu que je ne trouvais pas assez imprégnées.

Dans les deux cas, il faut raper la cire sur le tissu et chauffer pour que ça fonde (au four, une petite dizaine de minutes à 80°C et au fer chaud sans vapeur entre deux feuilles de papier cuisson)

Ensuite, il faut décoller délicatement le tissu et le laisser sécher tout simplement à l'air libre quelques minutes.

IMG_1045

Pour les utiliser, il faut les modeler avec les mains, le contact chaud de vos mains douces suffiront à assouplir suffisamment le tissus enduit et permettre qu'il épouse la forme de votre saladier ou directement de votre part de gâteau! Côté entretien, un coup d'éponde humide et on laisse sécher (ou un coup de torchon pour les plus pressés). 

Depuis que je les ai fait, j'ai fait attention d'utiliser toujours le même wrap pour voir comment il se comportait après un usage répété.  Résultat: une conservation au frigo sans assécher, ce n'est évidemment pas hérmétique mais je suis assez surprise de l'efficacité. Ca ne donne ni goût ni odeur aux aliments au contact. Ca fait pas de déchets, yes, et c'était quand même là le plus gros objectif de mon opération. 

Gianino observe encore mes morceaux de tissus d'un air dubitatif, mais pour regarder ce qu'il y a dessous quand ils décorent le frigo, la cuirosité est plus forte, il y touche!